Accueil Carrosserie Comment débosseler une carrosserie

Comment débosseler une carrosserie

27/04/2020
Comment débosseler une carrosserie

Un léger accrochage sur la route ou un choc provoqué par un objet lourd ou par un projectile cause généralement une bosse sur une voiture. Par ailleurs, elle peut trouver son origine suite à un incident ou un accident. Quoi qu’il en soit, elle détériore le côté esthétique de l’auto même si cela n’affecte pas sa fonction principale. Elle présente un aspect plus vieux et usé. Cela entraîne également une dévalorisation de celle-ci dans le cas où on souhaite la vendre. Donc, remédier à cette imperfection s’avère primordial. Pour ce faire, on détermine, grâce à un diagnostic, si on a la possibilité d’effectuer soi-même le redressement. Et, on décide quelle technique adopter en fonction des équipements disponibles.

L’utilisation d’un sèche-cheveux

La méthode du sèche-cheveux convient plus à une bosse souple, notamment sur les pièces de carrosserie en plastique. Pour ce faire, on chauffe l’élément à la plus haute température possible à l’aide du sèche-cheveux. Cela permet en fait au matériau de s’assouplir. Ensuite, on verse de l’eau glacée ou on utilise un spray à air comprimé sur la partie à redresser. La variation brusque de la température aide à travailler cette imperfection sur la carrosserie. Après quelques essais, la bosse se raplatit d’elle-même. Si ce n’est pas le cas, on peut apporter des légers coups tout autour pour repousser la partie endommagée.

Recourir à une ventouse

Si on est face à un impact léger, ce qui signifie qu’aucune plie ne figure sur la carrosserie. On utilise une simple ventouse de toilette bien propre (neuve si possible) dans ce cas. On est tenu de traiter d’abord à l’eau chaude la bosse. Après cela, on étale un lubrifiant, comme de la vaseline par exemple, sur les bords de la ventouse afin de la retirer facilement. On tire fort par la suite. En fonction de la profondeur de la bosse, il peut s’avérer nécessaire de refaire cette pratique plusieurs fois. On arrête dès qu’on obtient le résultat voulu. La taille de la ventouse dépend de celle du véhicule.

La technique du marteau

La méthode avec le marteau se révèle la plus simple, mais on est tenu d’opérer avec prudence. Elle s’avère plus pratique pour les bosses sur la tôle ou une partie métallique. Toutefois, on doit savoir que cela n’est possible que si on a accès à la plaque depuis l’intérieur. Pour commencer, on prend une plaque métallique recouverte d’un chiffon pour ne pas abîmer la peinture. On la place ensuite sur la partie extérieure. On frappe de l’intérieur avec délicatesse par la suite jusqu’à redressement de la bosse. Le résultat obtenu s’accompagne souvent de marque indéfectible à l’endroit de l’imperfection avec cette technique.

Le kit de débosselage

On peut traiter soi-même une bosse légère. Encore faut-il disposer des matériels requis. Le kit de débosselage n’est pas encore très répandu, mais il comprend plusieurs éléments pour venir à bout des imperfections auxquelles on fait face. À savoir, les embouts ou ventouses disponibles en plusieurs tailles, un pistolet à colle chaude et des bâtons de colle, un marteau en caoutchouc, de l’adhésif, un grattoir, etc. Il permet d’obtenir un meilleur résultat par rapport aux autres techniques avec ces équipements spécifiques qui le composent. Donc, on arrive à redresser les impacts légers en évitant de causer des grabuges irrémédiables sur la peinture.

Un débosselage sans peinture

On a tendance à bannir l’intervention d’un pro pour débosseler la carrosserie de la voiture du fait que le coût s’avère assez élever. Toutefois, l’exécuter soi-même représente le plus souvent des risques. Mais, si on décide d’opter pour un débosselage sans peinture, on peut s’assurer de faire une économie de temps et d’argent. Donc, pas besoin d’une immobilisation trop longue du véhicule. Un carrossier dispose d’une panoplie d’outillages et de techniques pour réussir haut la main. Qu’il s’agisse d’une légère imperfection ou d’un important dégât. Le plus souvent, il recourt soit aux poussées soit au tirage comme technique de débosselage.

Vous aimerez aussi :